26/02/2010

SUREBETS

Bonjour à tous ! Hello Everybody !

Ce blog est rédigé en Français et en Anglais - English Version hereunder.

CC21 a pour but de vous faire découvrir la techniques Surebets (Paris où l'on est sur de gagner) mais aussi le revers de la médaille: ses difficultés, ses pièges et ses embuches.

En début de blog, en plus des résultats que j'ai obtenus ces derniers mois, les résultats du mois en cours, jour après jour.

QU'EST CE QU'UN SUREBET ?

Ce type de pari, également appelé en Français PSR (Pari Sans Risque) ou PGC (Pari Gagnant Certain) est une méthode qui vous permet de miser en vous retrouvant gagnant quelque soit le résultat de la rencontre.

Cela n’est possible que lorsque l’écart des cotes entre les bookmakers est suffisant. Cela signifie qu’ils ont des différences d’appréciation sur les chances respectives des protagonistes en présence.

Deux exemples concrets de suite :

Un match de tennis (pari à 2 résultats possibles) : joueur A contre joueur B

Chez le bookmaker 1 les cotes sont de 1,60 pour A et  de 2,30 pour B

Chez le bookmaker 2, elles sont de 1,85 pour A et de 2,00 pour B

Imaginons que nous ayons 1000 euros à placer. En les répartissant comme suit :

554,22 euros sur A chez le bookmaker 2 et 445,78 euros sur B chez le bookmaker 1

Nous sommes certains de gagner 25,30 euros.

En effet, une victoire de A nous rapporterait

554,22 x 1,85, soit 1.025,30 euros

et en cas de victoire de B, le bookmaker 2 nous paierait

445,78 x 2,30 donc également 1.025,30 euros.

Le deuxième exemple est un peu plus compliqué car il s’agit d’une rencontre de football qui génère 3 possibilités (le match nul qui est impossible au tennis)

Equipes : A contre B. Dans l’ordre des cotes: Victoire de A ; match nul ; victoire de B)

-         Chez le book 1 : 2,20 – 3,40 – 3,50

-         Chez le book 2 : 2,30 – 3,10 – 3,20

-         Chez le book 3 : 2,15 – 4,00 – 3,00  

En misant :

-         448,00 euros chez le book 2 sur la victoire de A

-         257,60 euros chez le book 3 sur le nul

-         294,40 euros chez le book 1 sur la victoire de B

Soit pour un total de 1.000 euros de mise, nous obtiendrions:

-         448,00 x 2,30 = 1030,40 euros si A gagne

-         257,60 x 4,00 = 1030,40 euros en cas de nul

-         294,40 x 3,50 = 1030,40 euros en cas de victoire de B

Donc, dans tous les cas 30,40 euros de bénéfice.

Voilà donc pour le principe de base. Mais l’application peut se révéler plus difficile.

A priori, vous pourriez penser que la difficulté réside dans la recherche des cotes et/ou dans le calcul des mises.

Pas du tout ! Vous trouverez des Surebets sur de nombreux sites spécialisés. Certains sopnt très sérieux, d'autres plus fantaisistes mais vous n'aurez pas à les repérer vous-même.

Non, les difficultés sont ailleurs ! Examinons-les

LES PIEGES DU SUREBET

En  effet de nombreuses surprises peuvent survenir et poser problème au Surebeteur inexpérimenté.

- Le changement de cotes: les cotes utilisées pour le Surebet sont par définition les plus généreuses et donc les plus susceptibles d'être rapidement modifiées (vers le bas, bien sur)

- Le plafond des cotes: parfois un bookmaker limite drastiquement le montant des mises qu'il accepte sur cette cote.

- Les "combis": il faut bien faire attention de ne pas miser sur une chance simple chez le bookmaker A alors que la chance adverse est obligatoirement à jouer dans un pari combiné chez le bookmaker B  

Dans ces 3 cas, le piège se referme alors si l'on a déjà misé chez le 1er bookmaker.

- Attention également aux matches de tennis: ne jamais opposer 2 bookmakers qui ont des règles différentes en cas d'abandon d'un des 2 joueurs.

- Et enfin méfiez-vous des cotes vraiment trop généreuses qui engendrent l'annulation du pari pour "erreur manifeste"

 

 

 ENGLISH VERSION

CC21's goal is to let you discover the Surebets techniques but also the difficulties and problems you could have when trying to use them.

At the top of this blog, you can read the results I got. The results of previous months but also the results of the current month, day after day

 

What is a Surebet ?

 

This kind of bet allows you to win whatever is the result of the event.

This is possible only if different bookmakers have different appreciation about the chances of each opponent.

2 examples:

1) A tennis match (2 possibilities) – Player A vs. Player B

The bookmaker 1 gives an odd of 1.60 for A and 2.30 for B

The bookmaker 2 gives and odd of 1.85 for A and 2.00 for B  

Let’s suppose we have 1000$ to bet. With the following stakes

-         554.22 $ on A at book 2

-         445.78 $ on B at book 1,

we are sure to earn 25.30 $. Indeed,

-         If A wins, we get 554.22 x 1.85 = 1,025.30$

-         If B wins, we get 445.78 x 2.30 = 1,025.30$

 

2) A Soccer Match (3 possibilities)

Team A vs. Team B. The odds for Victory of A – Draw – Victory of B:

-         Book 1: 2.20 – 3.40 – 3.50

-         Book 2: 2.30 – 3.10 – 3.20

-         Book 3: 2.15 – 4.00 – 3.00

By betting:

-         448.00 on A (At Book2)

-         257.60 on Draw (At Book3)

-         294.40 on B (At Book1)  

We will get:

-         448.00 x 2.3 = 1,030.40 if A wins

-         257.60 x 4.00 = 1,030.40 if the result is a draw

-         294,40 x 3,50 = 1,030.40 if B wins

So a 30.40$ benefit whatever is the result!

 

This method seems simple. You could think the main problems are:

-         Where to find the right odds?

-         How to calculate the stakes?

No, the odds can be found on many specialized websites  

The calculators are free on the net.

No, the real problems are different. Let’s have a look at them …

 

SUREBETS PROBLEMS

 

-         The odds change quickly: to realize Surebets, we use the most generous odds, so those who will be quickly corrected by bookmakers when it appears they receive to much stakes on them.

-         The stake limits: it may happen that a bookmaker fix a very low limit for his best odds

-         The combo: a bookmaker includes his odds in a combo (bet on minimum 3 events)

When you face one of these situations at bookmakers B after having bet at bookmaker A … You have a big problem!

You must also be careful with too generous odds and Surebets with too high returns. Most of times, the bet will be cancelled by one of the book.

Another problem is when a tennis player retires: if you have used the odds of bookmakers who don’t have the same rules in this situation … You can loose your money!

 

22:34 Écrit par HALLEUX Paul dans Général | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |